•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

La grande histoire des taxis montréalais avec Jean-Philippe Warren

Un chauffeur de taxi à côté d'une ligne de taxis

Un chauffeur de taxi à côté d'une ligne de taxis

Photo : Archives de Radio-Canada

L'industrie du taxi a connu des bouleversements majeurs depuis son arrivée dans la métropole, en 1910. C'est cette saga pleine de rebondissements avec moult anecdotes que se propose de raconter Jean-Philippe Warren dans son essai Histoire du taxi à Montréal : des taxis jaunes à UberX.

Histoire du taxi à Montréal : des taxis jaunes à UberX, de Jean-Phiippe Warren, Boréal, 20 octobre 2020

Résumé de l'éditeur : Au fil de son enquête, Jean-Philippe Warren en est venu à la conclusion que les chauffeurs de taxi forment une catégorie sociale unique. Ces derniers affirment se sentir tout à la fois libres et esclaves. Ils peuvent arrêter de travailler quand ils veulent et travaillent sans cesse. Ils ont toujours de l’argent dans leurs poches, mais sont pauvres. Ils veulent que l’État intervienne pour les protéger, mais exècrent les régulations.

Ils pratiquent un métier monotone, mais rempli d’imprévus. Ils sont à la fois entourés de monde et seuls. Ces paradoxes, parmi bien d’autres, créent une sous-culture absolument fascinante où se jouent des luttes de pouvoir économique et de contrôle territorial dans une métropole qui ressemble, vue de leur siège, à une jungle. Bien des chauffeurs de taxi en arrivent à croire qu’ils sont la dernière incarnation du « cowboy ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi