•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

L'humilité de Ken Follett, auteur du Crépuscule et l’aube

Un homme aux cheveux blancs portant un foulard bleu et des lunettes noires regarde la caméra, l'air sérieux.

« Le Crépuscule et l'Aube » de Ken Follett est paru chez Robert Laffont, éditeur, en septembre 2020.

Photo : Radio-Canada

Ken Follett a lancé récemment Le crépuscule et l'aube, un prologue de son roman culte Les piliers de la Terre. Même s'il est l'un des écrivains les plus populaires de sa génération, il nous révèle que la nervosité le gagne la veille de chaque lancement.

J’ai voulu écrire des romans pour enchanter des millions [de personnes]. Je suis aussi un peu nerveux, car chaque nouveau roman est différent. On ne peut pas garantir que les lecteurs vont l’aimer. Ce que j’attends, c’est de recevoir leurs [critiques].

Ken Follett

À lire : Le crépuscule et l’aube, Ken Follett, Robert Laffont, 18 septembre 2020

Résumé de l'éditeur : En l’an 997, à la fin du haut Moyen Âge, les Anglais font face à des attaques de Vikings qui menacent d’envahir le pays. En l’absence d’un État de droit, c’est le règne du chaos. Dans cette période tumultueuse s’entrecroisent les destins de trois personnages. Le jeune Edgar, constructeur de bateaux, voit sa vie basculer quand sa maison est détruite au cours d’un raid viking. Ragna, jeune noble normande insoumise, épouse par amour l’Anglais Wilwulf, mais les coutumes de son pays d’adoption sont scandaleusement différentes des siennes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi