•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

La voix pleine de grâce de Marie-Josée Lord

Visage de femme noire maquillée et coiffée de façon asiatique

Marie-Josée Lord

Photo : Eric Myre

Sur des musiques enregistrées par le pianiste Hugues Cloutier, la violoniste, pianiste et surtout soprano Marie-Josée Lord interprète des pièces tirées de My Fair Lady, de l'opéra Giuditta et des œuvres de Gershwin et de Francis Poulenc.

  • I Could Have Danced All Night (de My Fair Lady)
  • Summertime (Gershwin)
  • Meine lippen sie küssen (de l'opéra Giuditta)
  • Sometimes I Feel
  • Les chemins de l'amour (Francis Poulenc)

Cet automne, Marie-Josée Lord devait faire son entrée à l’Opéra de Montréal, en incarnant le rôle de Violetta dans La Traviata, de Verdi, mais la pandémie a reporté à 2021 ces représentations. Depuis le confinement, elle s’est reposée et a pu faire une rétrospective des dernières années tout en pensant à son avenir. « Quand on est dans le feu de l’action, on ne se rend pas compte qu’on est vidé. […] Je n’étais plus productive, je voulais faire de nouveaux spectacles, mais je n’avais pas d’idées », déclare la soprano, qui s’est énormément ennuyée de la scène et du contact avec le public.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi