•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bianca Gervais, l’enfant de la télé fantastiquement fébrile

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au samedi à 1 h et le samedi à 19 h)

Bianca Gervais, l’enfant de la télé fantastiquement fébrile

La femme aux cheveux sombres écoute attentivement l'animatrice.

La comédienne et animatrice Bianca Gervais

Photo : Radio-Canada / Christian Côté

Bianca Gervais est la conceptrice et la coanimatrice de Format familial (Nouvelle fenêtre), à Télé-Québec. La comédienne est une enfant de la télé, puisqu'elle a commencé très jeune, à 8 ans. « Être un enfant de la télé, c'est se développer dans le regard de l'autre », dit-elle avant de répondre à la « Liste de l'invitée ».

Quel est votre état d’esprit?
Fébrile. Je me sens un peu comme un imposteur, parce que je n’arrive pas à lire comme je voudrais.

Quel mot vous décrit?
Intense

En quoi excellez-vous?
J'ai ce talent de saisir les blessures du cœur chez les autres. Un genre de sixième sens, comme des antennes tournées vers l'autre.

Quel mot aimeriez-vous bannir?
Formaté

Qu’y a-t-il sur votre table de nuit?
Des pompes de bébé, des traces de jus, des biberons, une pile immense de livres pas touchés et ma culpabilité de ne pas les toucher.

Quelles lectures obligatoires ont été une torture?
Croc-Blanc, de Jack London, et Bonheur d'occasion, de Gabrielle Roy

Quel livre a changé votre vie?
Sans la « changer », Les tranchées, de Fanny Britt, a longtemps été ma bible.

Quel film vous a fait pleurer?
Le bon fils (1993), de Joseph Ruben. La dualité de choisir entre deux enfants.

Quels « chefs-d’œuvre » sont surestimés?
Le film L’histoire de Pi, d'Ang Lee, le film The Tree of Life, de Terrence Malick, et le dernier livre de Marie-Claire Blais, Une réunion près de la mer (sans ponctuation, ma définition de l'enfer).

Quelle chanson vous représente?
Father and Son, de Cat Stevens

Quelle expression vous exaspère?
Quand on veut, on peut.

Quelle est la pire ou la plus belle chose qu’on vous a dite?
Après une entrevue, une dame m'a écrit sur Facebook pour me mettre en garde contre la cocaïne. Il paraît que mon visage est ravagé par les drogues...

Quelle est la plus grande leçon que la vie vous a apprise?
Ikea en famille le dimanche, c'est non.
Une couche peut déborder.
Quand on oublie de mettre son char à « Park », ça finit mal.
Sur une note plus sérieuse, contourner le chaos, avec le choc de la trentaine.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi