Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du vendredi 27 septembre 2019

« Je fais des films sur nous, avec nous » - Xavier Dolan

Publié le

Le cinéaste au t-shirt blanc regarde l'animatrice.
Le cinéaste Xavier Dolan parle de son plus récent film, Matthias et Maxime.   Photo : Radio-Canada / Christian Côté

Même s'il est fort occupé avec la parution de son huitième film en 10 ans, Matthias et Maxime, Xavier Dolan tenait à participer à la marche pour le climat à Montréal. Il dénonce d'ailleurs « la frustration et le mépris » des personnes qui attaquent la militante suédoise Greta Thunberg, en plus d'écorcher au passage certaines politiques publiques.

Ce qu’il faut, c’est de l’argent et une taxation vraiment significative pour changer notre vie. […] On n’a pas le choix, on n’a plus le choix!

Xavier Dolan

Le réalisateur, scénariste, acteur et producteur vient d’avoir 30 ans et à « hâte » de vivre sa trentaine. « Je l’approche avec sérénité. […] Ça me fait plaisir de vieillir », dit-il.

Ainsi, Matthias et Maxime traite entre autres de la jeunesse, ou des jeunesses; celles qu’il a mises en scène dans son film, les jeunes de son âge et ceux de 15 à 17 ans.

Les générations sont de plus en plus courtes et de plus en plus distinctes. Elles sont déterminées et définies par la technologie et les réseaux sociaux, et leur engagement sociopolitique.

Xavier Dolan

Dans Matthias et Maxime, un baiser fortuit entre les protagonistes du film entraîne une intense remise en question. « Les deux protagonistes ne remettent pas en question leur sexualité. Ils sont hétérosexuels, mais ils ressentent une romance l’un envers l’autre, ce qui est plus troublant pour eux. […] Ce sentiment est plus bouleversant et déstabilisant que l’attirance physique pour eux, je pense », explique Xavier Dolan.

Plusieurs séquences du film mettent en scène près d’une dizaine de personnages. Xavier Dolan a écrit un scénario aux dialogues rapides et chargés. « J’ai une grande admiration pour les gens autour de moi. J’aime les écouter. J’aime écouter leur rire, leur rythme, leurs paroles, leurs tics de langage... », dit-il au sujet des dialogues du film, qu’il a raffinés en écoutant les actrices et les acteurs répéter. « Plus le film va, plus le film s’épure en paroles », admet par contre le cinéaste.

Parler du Québec actuel

Dans ce film, entièrement tourné au Québec, Xavier Dolan tenait à représenter le français – qui évolue comme toutes les langues – ainsi que plusieurs classes sociales et générations différentes.

Pour le cinéaste, la situation sur la planète est troublante et angoissante, et le Québec fait partie du monde.

Mais ce qu'il y a de fort avec le Québec, c’est qu’on est une contre-culture : on est une culture de survivants, on se bat contre une extinction plus que les autres, parce qu’on y fait face depuis tellement longtemps, […] linguistiquement.

Xavier Dolan

« Mon plaisir dans la vie, artistiquement, c'est d'être québécois, et de partager ma culture avec les autres », dit-il.

Matthias et Maxime sort en salle le 9 octobre. Il a été présenté en compétition à Cannes le 22 mai 2019, où il a été accueilli par une ovation de 8 minutes.

Chargement en cours