Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du jeudi 13 juin 2019

Steven Guilbeault, l'optimiste réaliste 

Publié le

Il sourit au micro.
L'écologiste Steven Guilbeault   Photo : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

« Je crains le retour des conservateurs. J'étais aux premières loges lors des coupes du gouvernement Harper. » Steven Guilbeault critique de façon virulente l'ancien gouvernement conservateur, surtout sur son laxisme en matière de politiques environnementales. L'écologiste, qui ne dément pas les rumeurs qui disent qu'il fera le saut dans l'équipe du Parti libéral du Canada, est de passage dans notre studio pour discuter de l'état du monde et présenter son dernier ouvrage, Le bon, la brute et le truand, ou comment l'intelligence artificielle transforme nos vies.

Le bon, la brute et le truand, ou comment l'intelligence artificielle transforme nos vies, Steven Guibeault, Druide, 12 juin 2019

Résumé de l'éditeur : Inspiré par le célèbre film de Sergio Leone, Steven Guilbeault a divisé son essai en trois axes principaux. « Le bon » aborde les précieux avantages que procure déjà l’intelligence artificielle (IA) à nos sociétés, notamment dans les domaines de l’énergie, des transports et de la santé, ainsi que les progrès à venir. « La brute » s’intéresse aux aspects les plus inquiétants du développement de l’IA : l’instauration du « système de crédit social » en Chine, la déstabilisation de la démocratie libérale, les armes autonomes létales, etc. Finalement, « Le truand » examine certains aspects plus ambigus de cette technologie, ni tout à fait bonne ni tout à fait mauvaise, notamment la dictature des « j'aime » et les diverses transformations qui touchent le monde du travail. Réaliste sans être alarmiste, cet ouvrage donne l’heure juste tout en proposant des mises en perspective éclairantes.

À lire : « Steven Guilbeault « pense » à se présenter pour les libéraux fédéraux »

Chargement en cours