•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

David Homel dans les abysses de la masculinité

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au samedi à 1 h et le samedi à 19 h)

David Homel dans les abysses de la masculinité

Audio fil du mercredi 17 avril 2019
Il sourit au micro.

L'écrivain et professeur David Homel

Photo : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

« On crache souvent sur Freud, mais il est utile pour un romancier. » L'écrivain David Homel publie son huitième roman, Portrait d'un homme sur les décombres, l'histoire d'un journaliste qui contemple les failles de son existence. Puisant dans les théories freudiennes, l'auteur tente une réflexion profonde sur la masculinité, la paternité et le risque de tout perdre.

Portrait d'un homme sur les décombres (Nouvelle fenêtre), David Homel, Leméac, 13 mars 2019
Résumé de l'éditeur : Phil Brenner traverse un passage à vide. Ses succès, tant professionnels que personnels, s’évanouissent avec une discrétion sournoise. Journaliste indépendant, il se rend compte que les hauts faits de sa carrière sont derrière lui et qu’il doit livrer un combat permanent dans un monde où la jeunesse prend le pas sur l’expérience.

Sa femme et lui vivent côte à côte, en séparation affective. Quant à ses deux filles, elles voient ses tentatives de rapprochement d’un œil ironique. Lorsque la chance inespérée de reprendre du service pour couvrir la crise des réfugiés en transit dans l’est de l’Europe se présente à lui, Phil la saisit pour essayer de se retrouver.

S’il pouvait seulement se résoudre à faire table rase des idées qui l’ont jusque-là maintenu dans une fausse image de lui-même...

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi