Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du vendredi 15 mars 2019

Céline Galipeau, la cheffe d’antenne qui a parcouru la planète

Publié le

L'animatrice au sourire radieux s'adresse à l'animatrice.
La journaliste et cheffe d'antenne Céline Galipeau parle de ses passions littéraires.   Photo : Radio-Canada / Christian Côté

Toute l'équipe de l'émission est ravie et émue d'accueillir la cheffe d'antenne du Téléjournal de 22 h, Céline Galipeau, qui présente sa « liste de l'invitée ».

Chaque jour, Céline Galipeau nous donne les nouvelles de notre monde. Grâce au travail de son père, journaliste et diplomate à l’ONU, elle a vécu son enfance dans plusieurs pays : « Ça m’a donné une ouverture. »

Grande reporter avant d’être cheffe d’antenne, Céline Galipeau a ainsi acquis « un regard un peu différent de celui des autres » à la suite de ses séjours dans plusieurs pays, dont la France, la Russie et la Chine.

Il est impossible d’éviter le sujet du jour, soit la tuerie de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, et les images diffusées par le tueur, qu’elle a vues.

Je n’avais jamais vu ça dans ma vie. C’est terrible […], mais on a un travail à faire.

Céline Galipeau

Quel mot vous décrit?
Discrète

Quelle est votre devise?
Jamais assez prête, jamais assez travaillée, jamais assez bonne.

Quel est votre mot préféré?
Aujourd’hui

Quelles lectures ont fait votre éducation sentimentale ou amoureuse?
Vent d’est vent d’ouest, de Pearl Buck
Multiple splendeur, de Han Suyin

Quelle lecture obligatoire a été une torture?
Les enfants de minuit, de Salman Rushdie

Quelle écrivaine ou quel écrivain inviteriez-vous à souper?
Laurent Gaudé

Quel livre, film, pièce de théâtre ou spectacle vous a le plus troublée?
Le documentaire Anthropocene : l’époque humaine

Quel personnage de fiction aimeriez-vous rencontrer?
Trop ancrée dans la réalité, j’aimerais rencontrer Amartya Sen, Denis Mukwege et tant d’autres.

Quelle chanson vous représente?
Le Concerto brandebourgeois no 5, de Bach

Quel est le film qui vous a fait pleurer?
Roméo et Juliette, de Franco Zeffirelli
Regardez la bande-annonce (en anglais)

Quel livre/film a changé votre vie?
Le livre Ô Jérusalem, de Dominique Lapierre et Larry Collins

Quel texte pouvez-vous réciter par cœur?
Une citation du grand photographe James Nachtwey :
« Si chacun pouvait voir, une fois dans sa vie, ce que le phosphore fait au visage d’un enfant, la douleur que peut causer une balle ou comment un éclat de grenade peut arracher la jambe de quelqu’un, alors le monde finirait pas comprendre qu’aucun conflit ne justifie qu’on inflige cela à un être humain, et encore moins à des milliers d’entre eux. Mais comme tout le monde ne peut pas voir ça de ses propres yeux, c’est pourquoi les photographes vont au front. Pour que leurs photos sortent les gens de leur indifférence. »

À qui voudriez-vous adresser un mot d’excuse?
À mes enfants. Une des seules choses que je regrette, c’est d’avoir été une mère un peu absente.

Chargement en cours