•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

<em>La grande noirceur</em>&nbsp;:&nbsp;entrevue avec le réalisateur Maxime Giroux

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au samedi à 1 h et le samedi à 19 h)

La grande noirceur : entrevue avec le réalisateur Maxime Giroux

Audio fil du lundi 21 janvier 2019
Il sourit au micro.

Le réalisateur Maxime Giroux

Photo : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

Le réalisateur de Félix et Meira et de Jo pour Jonathan, Maxime Giroux, est de passage au studio 18 pour promouvoir la sortie de son nouveau long métrage, La grande noirceur. L'action prend place durant la Seconde Guerre mondiale et le film se veut une réflexion sur l'identité nationale, grugée de plus en plus par l'américanisation et le capitalisme.

Fiche du film La grande noirceur (The Great Darkened Days)

Durée : 94 min
Réalisation et coscénarisation : Maxime Giroux
Coscénaristation : Simon Beaulieu et Alexandre Laferrière
Dialogues : Simon Beaulieu
Photographie : Sara Mishara
Production : Metafilms
Sortie : 25 janvier 2019

Synopsis :

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Philippe, un déserteur québécois, se réfugie dans l’Ouest américain en survivant grâce à des concours d’imitation de Charlie Chaplin. Durant son retour vers le Québec, il fait la rencontre de plusieurs individus sous l’emprise d’une folie destructrice.

La bande-annonce :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi