•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De la Corée à l'Allemagne, avec Jonas Fortier

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au samedi à 1 h et le samedi à 19 h)

De la Corée à l'Allemagne, avec Jonas Fortier

Audio fil du vendredi 18 janvier 2019
Des silos à grains sud-coréens forment une grande fresque.

Des silos à grains sud-coréens forment une grande fresque.

Photo : AFP

Jonas Fortier, habite en Allemagne depuis le mois de septembre, a commencé sa carrière dans le domaine de l'édition à la sortie de ses études en littérature, en 2011, avec la création d'une maison d'édition autogérée, En Jachère. Le poète, aussi musicien et DJ, lit un extrait d'un recueil de poèmes qui sera publié le mois prochain.

Il apprend la langue allemande, mais aussi le coréen, révèle-t-il. Il s’intéresse à cette dernière langue parce qu’il se dit très touché par la poésie de Corée. Il y retrouve l’esprit zen, mais dans une version actualisée où s’y trouvent aussi des éléments très modernes, comme les ordinateurs, les ascenseurs ou même les fleurs en plastique.

Son recueil de poèmes, Chansons transparentes, sera lancé le 4 février prochain (Nouvelle fenêtre) aux éditions L’Oie de Cravan.

Cheveux décolorés, le poète lit dans son recueil à la couverture orangée.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'auteur Jonas Fortier présente un extrait de son recueil sous le regard attentif de Jean-Paul Daoust.

Photo : Radio-Canada / Christian Côté

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi