•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre balados qui donnent le beau rôle à la littérature<strong>,</strong> selon Thomas Leblanc

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Quatre balados qui donnent le beau rôle à la littérature, selon Thomas Leblanc

Audio fil du mercredi 19 décembre 2018
PUBLICITÉ. ICI Première, Paul dans le nord une BD audio à écouter maintenant

ICI Première, Paul dans le nord une BD audio à écouter maintenant

Photo : Radio-Canada

Le chroniqueur Thomas Leblanc présente des suggestions de balados littéraires qui se sont démarqués en 2018. Ses coups de cœur se déclinent en différents sous-genres : discussions de libraires, balado inclusif, actualité politique et livre audio. Bref, il y en a pour tous les goûts.

1. Food 4 Thot (Nouvelle fenêtre)
 (Nouvelle fenêtre)

Un balado drôle et "sexy", qui met de l’avant des conversations de tous les jours, autant sur la sexualité que sur l’écriture.

Thomas Leblanc

2. La vie secrète des libraires (Nouvelle fenêtre)
Six œuvres, six enquêtes littéraires, six tables rondes de spécialistes pour amener la discussion encore plus loin. Porté par la voix du comédien James Hyndman et la musique originale de Julien Mineau (Malajube, Fontarabie), on plongera dans les œuvres d'auteurs et de poètes de tous horizons qui ont, chacun à sa façon, marqué la littérature d'ici. 

3. The Ezra Klein Show (Nouvelle fenêtre)
Ezra Klein tient des conversations avec des intellectuels, des journalistes et des chercheurs comme Rebecca Traister, Nate Silver, Francis Fukuyama ou Anand Giridharadas.

C’est, à mon avis, le meilleur balado afin de comprendre les transformations politiques américaines.

Thomas Leblanc

4. Paul dans le Nord
Synopsis : été 1976. Paul a 16 ans et ne rêve que d'une chose : une motocyclette Kawasaki KE100 pour fuir son quotidien et ses parents envahissants. Avec Ti-Marc, un nouvel ami rencontré à la polyvalente, Paul traversera cette période difficile de son adolescence avec un peu plus de légèreté. Voyages en auto-stop, soirées arrosées entre copains et expériences nouvelles seront au rendez-vous. Le tout sur fond de Jeux olympiques et de musique de Peter Frampton ainsi que de Beau Dommage...

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi