Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du mardi 4 décembre 2018

L'Antiquité pour les nuls avec Pierre-Luc Brisson :  l'empereur Commode

Publié le

L'acteur est habillé comme un soldat de l'Empire romain.
Joaquin Phoenix incarne Commode dans le film « Le gladiateur »   Photo : Dreamworks Pictures/Universal Pictures

« De ce fils de Marc Aurèle monté sur le trône impérial à l'âge de 19 ans, les sources anciennes ont fait l'archétype même du "mauvais empereur", aux côtés de personnages peu fréquentables, tels que Néron ou Domitien, livré à ses penchants mégalomanes et à sa passion dévorante pour les jeux et la gladiature. Or la postérité du dernier des Antonins a sans doute souffert des luttes de pouvoir qui se sont livrées sous son règne dans le microcosme de l'élite sénatoriale. » Le candidat au doctorat en histoire ancienne Pierre-Luc Brison consacre sa chronique à la vie de l'empereur Commode (161-192).

À lire :

Commode : l’empereur gladiateur, d’Éric Teyssier, Perrin, octobre 2018
Résumé de l'éditeur : Qui ne connaît pas Commode, dernier empereur de la dynastie des Antonins, immortalisé par le film Gladiator? On le dit sanguinaire, auteur de la mort de son père et responsable de l’exil de sa sœur. Est-ce seulement vrai? Pour lever le voile sur cet empereur à la sombre notoriété, Éric Teyssier se réfère aux sources et démêle la légende de l’histoire.

Étudier Commode, c’est scruter le destin d’un homme dans une période troublée. Lorsque le jeune prince voit le jour, en 161; le règne pacifique d’Antonin le Pieux, généralement considéré comme l’apogée de Rome, s’achève. À sa mort, en 192 soit 31 ans plus tard, l’Empire est affaibli. Commode laisse un Empire fragilisé : chute démographique due à la peste, aux guerres et aux famines; faiblesse militaire (pour la première fois, les légions peinent à contenir des barbares); et, enfin, récession économique.

Au centre de la crise, Commode semble être à la mesure des malheurs de son temps. Parvenu trop jeune sur le trône, il cède rapidement à toutes les tentations. Parmi celles-ci, sa passion pour les gladiateurs l’incite à souiller la pourpre des Césars dans le sang de l’arène. Tels les symptômes d’un monde romain fébrile, le règne et la vie de Commode reflètent les forces et les faiblesses d’un régime en mutation, à l'aube de son déclin.

À voir :

La chute de l'Empire romain, un film d'Anthony Mann sorti en 1964 qui montre la fin du règne de Marc Aurèle et de celui de Commode
Gladiateur, un film de Ridley Scott sorti en 2000, dans lequel Commode est interprété par Joaquin Phoenix
Le règne du sang, une série documentaire de Netflix sortie en 2016, où l'on s'intéresse à la passation de pouvoirs entre Marc Aurèle et Commode

Une scène tirée du film Gladiateur :

Chargement en cours