Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du vendredi 2 novembre 2018

Nos ghettos collectifs, selon le comédien Jean-François Nadeau

Publié le

Le comédien et dramaturge Jean-François Nadeau sourit devant un micro.
Jean-François Nadeau   Photo : Radio-Canada

Le comédien Jean-François Nadeau signe le texte de la pièce Nos ghettos, présenté du 13 novembre au 1er décembre au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui, à Montréal. Il en lit un extrait.

Quatre ans après Tungstène de bile, J.-F. Nadeau s'allie à nouveau à Stéfan Boucher, dont la signature musicale singulière vient rythmer le récit. Condamnant à la fois l'hypocrisie du vivre-ensemble et toute forme de repli communautaire, l'auteur dessine un tableau bariolé de solitudes multipliées et nous rappelle à quel point la profonde connaissance de soi est probablement l'unique promesse du rêve collectif.

Jean-François Nadeau fait partie de la distribution du film À tous ceux qui ne me lisent pas, de Yan Giroux, sur le poète Yves Boisvert (1950-2012) et qui sort en salle le 23 novembre 2018.

Chargement en cours