•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux ouvrages à lire sur l'éducation sexuelle des enfants, selon Nicolas Tittley

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au samedi à 1 h et le samedi à 19 h)

Deux ouvrages à lire sur l'éducation sexuelle des enfants, selon Nicolas Tittley

Audio fil du lundi 22 octobre 2018
Des élèves assistent à un atelier sur le consentement sexuel à l'école secondaire de Rivière-du-Loup.

Des élèves assistent à un atelier sur le consentement sexuel à l'école secondaire de Rivière-du-Loup.

Photo : Radio-Canada

Depuis la rentrée des classes, tous les élèves québécois du primaire et du secondaire suivent le nouveau programme d'éducation à la sexualité. Instauré par le Parti libéral, ce programme aborde notamment des sujets comme les situations d'agression sexuelle, l'orientation sexuelle et des notions de consentement. Pour réfléchir à la question de l'éducation sexuelle des jeunes, le journaliste Nicolas Tittley propose deux ouvrages : l'un de l'auteur américain Jonathan Zimmerman, et l'autre de la sexologue québécoise Jocelyne Robert.

1. Too Hot to Handle: A Global History of Sex Education, Jonathan Zimmerman, Princeton University Press, 2015
Résumé de l'éditeur en anglais (Nouvelle fenêtre).

2. Parlez-leur d'amour... et de sexualité : l'éducation sexuelle et ça presse! (Nouvelle fenêtre), Jocelyne Robert, Éditions de l’Homme, 1989 (réédition en 2018)
Résumé de l'éditeur : Il appartient à chaque parent d'aider ses enfants à faire de leur sexualité une source de mieux-être et de croissance. Si vous croyez avoir perdu toute influence auprès d'eux au profit des réseaux sociaux, détrompez-vous : vous jouez toujours un rôle significatif à leurs yeux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi