•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Le roman My Absolute Darling interprété par Émilie Bibeau et Bruno Marcil

Audio fil du vendredi 19 octobre 2018
Les comédiens Bruno Marcil et Émilie Bibeau

Bruno Marcil et Émilie Bibeau partage une grande complicité.

Photo : Radio-Canada / Louis-André Bertrand

La publication du touchant livre My Absolute Darling l'année dernière a bouleversé la scène littéraire aux États-Unis. Très enthousiaste, le célèbre auteur Stephen King aurait même affirmé qu'il s'agit du plus grand livre de l'histoire de la littérature américaine. Ce roman inoubliable sur le combat d'une jeune fille pour devenir elle-même et sauver son âme, dont les deux comédiens invités lisent un extrait, marque la naissance d'un nouvel auteur au talent prodigieux, Gabriel Tallent.

Émilie Bibeau vient de terminer les tournages de la série Unité 9, diffusée sur ICI Radio-Canada Télé le mardi à 20 h. Elle est aussi de la distribution de Ruptures, toujours sur ICI Radio-Canada Télé, présentée le lundi à 20 h. Bruno Marcil fait partie de l'adaptation théâtrale du Déclin de l'empire américain, en reprise jusqu'au 27 octobre à l'Espace Go (Nouvelle fenêtre).

Les autres extraits de textes joués durant l'émission :

Cette astuce toute simple empêchera la police de vous donner une amende pour excès de vitesse, sur le site web Newsner
Les années, roman d'Annie Ernaux
L'économie domestique à l'école primaire supérieure du comité catholique du conseil de l'instruction publique, un verbatim transcrit à Saint-Pascal-de-Kamouraska en 1942
Moi ce que j'aime, c'est les monstres, BD romanesque d'Emil Ferris

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi