Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du mardi 14 juin 2016

Quand les Schtroumpfs noirs sont devenus violets

Publié le

Détail de l'album <em>The Purple Smurf</em>, paru aux États-Unis en 1966
Détail de l'album The Purple Smurf, paru aux États-Unis en 1966   Photo : Papercut

Les Schtroumpfs noirs, la première histoire de la série de Peyo et Yvan Delporte, est d'abord publiée dans le journal Spirou en 1959, puis sous forme d'album en 1963. Le professeur de littérature Antonio Dominguez Leiva raconte qu'en 1966, aux États-Unis, une version avec des Schtroumpfs noirs colorés en violet est parue afin d'éviter toute accusation de racisme.

« On est entre l’imaginaire colonial chez les mangeurs d’hommes et l’imaginaire du zombie. » Antonio Dominguez Leiva décrit le récit de cet album, dans lequel les Schtroumpfs se transforment en des sortes de cannibales après que le Schtroumpf paresseux ait été piqué par une mouche.

Références :

Les Schtroumpfs noirs, de Peyo, Dupuis, 1963

« Les Schtroumpfs noirs de Peyo ou l’ambiguïté problématique de la bande dessinée coloniale », de Célia Sadai, La plume francophone, 2 juillet 2014

Les Schtroumpfs noirs, de Ilan Manouach, La Cinquième Couche, extrait publié sur le site du9.org.

« Les Schtroumpfs sont-ils racistes, machos et antisémites? », de Judith Duportail, L'Obs avec Rue 89, 1er juin 2009

Chargement en cours