•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manal Drissi s'emporte contre les chroniqueurs « faussement » muselés

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Manal Drissi s'emporte contre les chroniqueurs « faussement » muselés

Audio fil du mardi 20 mars 2018
Elle sourit au micro

La chroniqueuse Manal Drissi

Photo : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

« On a un sacré problème si les gens dont le métier est de s'exprimer publiquement ne font pas la différence entre controverse et censure », souligne la chroniqueuse Manal Drissi. Elle prend en dérision les chroniqueurs qui, malgré toutes leurs tribunes, crient à la censure et au musellement.

Extrait de son plaidoyer :

« Un jour, Internet a démocratisé le droit de parole, pour le meilleur et pour le pire. Pour le meilleur parce que c’est sur Internet que la force du nombre a réussi à donner de la visibilité à des causes comme Black Lives Matter, #MoiAussi, Idle No More, Not a Terrorist, etc.

Et pour le pire, parce que l’hypersensibilité ambiante polarise les débats, le fast news nous empêche de les approfondir et les fake news les détournent.

[...]

Est-ce que de petites revendications par quelques personnes font parfois boule de neige et prennent des proportions démesurées? Certainement. Mais on a un sacré problème si les gens dont le métier est de s’exprimer publiquement ne font pas la différence entre controverse et censure.

L'émission Manal + 1 est en ligne sur le site web de Radio-Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi