•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Détruire les clichés sur les jeunes des banlieues françaises

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au samedi à 1 h et le samedi à 19 h)

Détruire les clichés sur les jeunes des banlieues françaises

Audio fil du lundi 28 mars 2016
Une banlieue de Paris

Une banlieue de Paris

Photo : iStock

Bien des banlieues françaises s'apparentent, par leur pauvreté, à la commune belge de Molenbeek, un refuge notoire de terroristes. La multiplication des attentats a eu pour effet de « démoniser » les habitants de ces banlieues. Jean-Philippe Cipriani a lu un ouvrage qui défait plusieurs clichés véhiculés dans les médias.

Le journaliste s'intéresse aussi au récit d'une femme de 34 ans, qui s’est rendue à Raqqa, en Syrie, fief du groupe armé État islamique, avant de s’en échapper. Dans son livre Dans la nuit de Daech : confession d’une repentie, Sophie Kasiki explique comment elle a réussi à fuir un régime brutal et intolérant.

Références :

Les jeunes de banlieue mangent-ils les enfants? (Nouvelle fenêtre), de Thomas Guénolé, Le Bord de l’eau, 2015

Dans la nuit de Daech : confession d’une repentie (Nouvelle fenêtre), de Sophie Kasiki, Robert Laffont, 2016

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi