Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du lundi 28 mars 2016

Détruire les clichés sur les jeunes des banlieues françaises

Publié le

Une banlieue de Paris
Une banlieue de Paris   Photo : iStock

Bien des banlieues françaises s'apparentent, par leur pauvreté, à la commune belge de Molenbeek, un refuge notoire de terroristes. La multiplication des attentats a eu pour effet de « démoniser » les habitants de ces banlieues. Jean-Philippe Cipriani a lu un ouvrage qui défait plusieurs clichés véhiculés dans les médias.

Le journaliste s'intéresse aussi au récit d'une femme de 34 ans, qui s’est rendue à Raqqa, en Syrie, fief du groupe armé État islamique, avant de s’en échapper. Dans son livre Dans la nuit de Daech : confession d’une repentie, Sophie Kasiki explique comment elle a réussi à fuir un régime brutal et intolérant.

Références :

Les jeunes de banlieue mangent-ils les enfants?, de Thomas Guénolé, Le Bord de l’eau, 2015

Dans la nuit de Daech : confession d’une repentie, de Sophie Kasiki, Robert Laffont, 2016

Chargement en cours