Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du mardi 27 février 2018

La montée de lait de Manal Drissi : la solitude à l'ère numérique

Publié le

La chroniqueuse Manal Drissi
La chroniqueuse Manal Drissi   Photo : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

« Qu'on lâche les millénariaux avec leur dépendance à la technologie. D'abord, elle est le catalyseur et non la cause de l'isolement. C'est parce qu'on vit de l'isolement qu'on prostitue le quotidien. » Dans le contexte de sa montée de lait, la chroniqueuse Manal Drissi aborde avec finesse le thème sensible de l'isolement à l'ère numérique.

Quelques extraits de son monologue :

« On n’a plus besoin de parler à une personne à la station d’essence, ni à la banque ni à l’épicerie. On commande nos produits et services et on gère nos comptes en ligne. On réseaute sur LinkedIn, on se rencontre sur Tinder, on s’aime sur Instagram, puis on s’obstine sur Facebook pour finalement se coucher aussi seul qu’un utilisateur de Google+.

[...]

Cette épidémie de solitude fait donc qu’on se précipite vers les réseaux sociaux comme un badaud triste vers un salon de massage obscur, rue Ontario, pour assouvir notre besoin de contact humain.

[...]

Le simple fait d’avoir un téléphone dans les poches diminue notre capacité d’éprouver de l’empathie pour autrui. Le manque d’humanité qui se manifeste en ligne radie jusqu’à nos interactions physiques. »

Sa première chronique pour Manal + 1 est en ligne sur le site web de Radio-Canada.

Chargement en cours