•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Le micro ouvert de Rebecca Déraspe : les amours contagieux d’une mère

Audio fil du vendredi 19 janvier 2018
L'auteure tient un regard bienveillant après la lecture de son texte.

L'auteure Rébecca Déraspe livre un texte rempli d'amour

Photo : Radio-Canada / Christian Côté

« J'ai décidé aujourd'hui d'utiliser mon micro ouvert pour imprégner du positif dans ses oreilles d'enfant. Alors voici pour ma Romane, pour ma plus grande histoire d'amour, la liste des choses que j'aime. » La dramaturge et comédienne Rébecca Desraspe veut s'élever au-dessus du marasme ambiant en trouvant des exemples positifs à partager avec sa fille : la couleur turquoise, l'hiver, l'odeur du linge propre, les femmes qui sont passées à l'histoire, etc.

Extrait de son Micro ouvert

J’aime l’hiver
Les joues qui deviennent rouges à cause du froid
Les gens qui trouvent ça drôle de se planter
Pis ceux qui les aident à se relever malgré la peur de pogner des punaises de lit au contact d’un inconnu

J’aime le turquoise
Le jaune
Le rouge
Les murs avec trop de cadres dessus
Pis les photos dedans les cadres
Celles qui nous rappellent nos disparus

J’aime l’odeur du linge propre
Les draps qui ont séché dehors
Les jupes vintages trouvées à rabais dans des bazars secrets
Pis les petites victoires contre la société de consommation

J’aime les salles de répétition
Les idées qui arrivent par-derrière
Qui te câlissent une claque sans que tu t’en rendes compte
Pis qui te donnent le courage de dire des affaires gênantes en public

[…]

J’aime que les hommes dans la vie de ma fille n’associent pas le mot féminisme avec l’expression coupe-pénis
Pis qu’ils soient majestueux

J’aime m’imaginer que Romane va être libre de dire non
Que ses amours vont faire la différence entre flirter pis harceler
Que ça ne va pas y faire peur
Que ça ne va pas y faire honte
Pis j’aime penser que ça va être respecté
J’aime savoir ça
Respirer un coup
Pis savoir ça

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi