Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du vendredi 12 janvier 2018

Le micro ouvert de François Archambault : poèmes de bord de mer

Publié le

L'auteur discute avec Marie-Louise Arsenault.
Pendant le micro ouvert, l'auteur François Archambault parle des aléas d'un poète à la plage.   Photo : Radio-Canada / Christian Côté

Pendant que l'Amérique du Nord croulait sous des températures sibériennes, l'auteur François Archambault se la coulait douce au Mexique. Pourtant, il n'a pas chômé puisqu'il a concocté une série de courts poèmes écrits sur le bord de la mer. Influencé par ses lectures de plage, la biographie de Leonard Cohen et la BD Steak it easy, de Fabcaro, il s'est penché sur ce grand dilemme philosophique : « que fait le poète quand il est en vacances dans le sud? »

EXTRAITS DE POÈMES DE BORD DE MER

1.
Que fait le poète en vacances?
Comme tout le monde,
Il range ses crayons, ses rimes, sa montre et ses clés.
Il regarde le ciel et la mer
Et met de la crème solaire sur le dos de sa partenaire.
Il oublie qui il est
Et accepte d’embrasser humblement
Sa condition d’homme en maillot de bain.
Ici les idéaux et les éclairs de génie ne lui seront d’aucun secours.
Ce n’est pas avec ces choses-là
Que lui seront livrés ses verres
De Pina Colada.

2.
La plage a des allures de paradis.
I touched the sky répète,
sur un rythme techno, lent et mou,
Un chanteur autotuné avec sa voix de falsetto.
I touched the sky
Ce simili mantra copié-collé jusqu’à indigestion
Distille son faux sentiment de bien-être.
I touched the sky
Mensonge, me chuchote Leonard,
Assis sur mes genoux dans son veston ajusté.
« On ne touche pas le Ciel.
C’est lui qui nous touche! »

Chargement en cours