•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

<em>Ce que les riches pensent des pauvres </em>ou l'échec de la mixité sociale

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Ce que les riches pensent des pauvres ou l'échec de la mixité sociale

Audio fil du mardi 28 novembre 2017
Le livre « Ce que les riches pensent des pauvres »

« Ce que les riches pensent des pauvres », de Serge Paugam, Bruno Cousin, Camila Giorgetti et Jules Naudet, Éditions du Seuil, 23 octobre 2017

Photo : Éditions du Seuil

« C'est une classe [les ultrariches] qui a tendance à se renfermer dans des quartiers extrêmement homogènes. On voit comment les inégalités croissantes façonnent nos villes », dit la professeure au Département de sociologie de l'Université de Montréal Cécile Van de Velde. En compagnie de l'analyste de politiques à l'Institut du Nouveau Monde Nicolas Zorn, elle a lu Ce que les riches pensent des pauvres, un ouvrage-choc qui dévoile l'immense fossé qui sépare les gens très riches et les classes plus démunies.

Résumé de l'ouvrage : « Les pauvres suscitent-ils aujourd’hui, chez les riches, une répulsion similaire à celle que le peuple inspirait aux bourgeois au 19e siècle? Autrement dit, les démunis sont-ils encore considérés comme une classe dangereuse, immorale et répugnante? En interrogeant le refus de la mixité résidentielle manifesté par les catégories supérieures, telle est la question frontale que pose cet ouvrage, issu d’une grande enquête comparative sur les perceptions de la pauvreté et des inégalités dans les beaux quartiers de trois métropoles : Paris, São Paulo et Delhi. À partir d’entretiens approfondis, il montre que la quête d’entre-soi des habitants des ghettos dorés n’est pas seulement motivée par une recherche de prestige et de qualité de vie, mais également par des représentations des pauvres qui les incitent à s’en protéger... » - Éditions du Seuil (Nouvelle fenêtre)

À lire aussi :



Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi