•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

8 livres jeunesse qui feront vibrer petits et grands

Audio fil du mercredi 25 octobre 2017
les deux femmes sont attentives aux propos de Marie-Louise Arsenault

La comédienne Catherine Trudeau et l'auteur Monique Polak

Photo : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

La comédienne Catherine Trudeau et l'auteure et enseignante Monique Polak ont débusqué les meilleurs livres du moment dans le but de faire rêver vos petits. Huit livres qui ratissent large, puisque les sujets sont très diversifiés; allant de l'humour noir à l'humour naïf, se transposant en Arabie Saoudite dans la peau d'une jeune rebelle ou bien exposant la réalité de jeunes adolescentes qui se lancent dans leur première colocation, les livres proposés surprennent par leur audace.

1- Meuh c’est à qui ces grosses fesses-là? (Nouvelle fenêtre), Benoit Dutrizac (texte), Bellebrute (illustrations), Éditions Fonfon, octobre 2017

L'histoire est un prétexte pour explorer les expressions autour des animaux, et il y en a beaucoup! C'est habile et drôle c'est 100% produit au Québec.

Catherine Trudeau
.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

« Meuh c’est à qui ces grosses fesses-là? », Benoit Dutrizac (texte), Bellebrute (illustrations), Éditions Fonfon, octobre 2017

Photo : Éditions Fonfon

2- Les mots volés (Nouvelle fenêtre), Melanie Florence, Illustré par Gabrielle Grimard, Éditions Scholastic, septembre 2017

C’est fait avec beaucoup de délicatesse, avec beaucoup d’émotions.

Catherine Trudeau
.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

« Les mots volés », Melanie Florence, Illustré par Gabrielle Grimard, Éditions Scholastic, septembre 2017

Photo : Éditions Scholastic

3- Le Jardin Invisible (Nouvelle fenêtre), Marianne Ferrer (idée et illustrations), Valérie Picard (auteure), M. Ed éditions, 28 août 2017

C’est une histoire presque sans texte, qui laisse toute la place à l’imagination.

Catherine Trudeau
.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

« Le Jardin Invisible », Marianne Ferrer (idée et illustrations), Valérie Picard (auteure), M. Ed éditions, 28 août 2017

Photo : M. Ed éditions

4- Les vieux livres sont dangereux (Nouvelle fenêtre), François Gravel, La courte échelle, mars 2017

11 courts chapitres, une centaine de pages, mais il y a des illustrations et une écriture très aérée.

Catherine Trudeau
.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

« Les vieux livres sont dangereux », François Gravel, La courte échelle, mars 2017

Photo : La courte échelle

5-Ma vie sens dessus dessous (Nouvelle fenêtre), S. E. Durrant, Gallimard Jeunesse (traduit de l’anglais), août 2017

J’ai adoré ce livre. C’est une histoire tranquille, tendre, touchante. C’est triste, mais ça aborde aussi des questions de courage et de résilience.

Monique Polak
.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

« Ma vie sens dessus dessous », S. E. Durrant, Gallimard Jeunesse (traduit de l’anglais), août 2017

Photo : Gallimard Jeunesse

6- Wadjda et le vélo vert (Nouvelle fenêtre), Haifaa Al Mansour, Gallimard (Traduit de l’anglais), août 2017

J'aime ce personnage [...] Wadjda est rebelle, elle porte des Converses à l’école, elle fait des CDs avec des chansons populaires et les vend aux autres filles à son école.

Monique Polak
.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

« Wadjda et le vélo vert », Haifaa Al Mansour, Gallimard (Traduit de l’anglais), août 2017

Photo : Gallimard

7- Colocs (Tome 1) (Nouvelle fenêtre), Nadia Lakhdari, Editions Les Malins, septembre 2017

Ce livre dépeint bien l’angoisse de la vie au Cégep, ça m’a rappelé qu’il y a beaucoup plus que les études dans la vie de mes élèves! Ils naviguent dans le monde des relations.

Monique Polak
« Colocs (Tome 1) », Nadia Lakhdari, Editions Les Malins, septembre 2017Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

« Colocs (Tome 1) », Nadia Lakhdari, Editions Les Malins, septembre 2017

Photo : Les Malins

8- Prémonitions (Nouvelle fenêtre), Rhéa Dufresne, Collection Zèbre, Bayard jeunesse, septembre 2017

Ce dernier livre est effrayant, dès la première page, on apprend que Clara a toujours la sensation que quelqu’un se tenait au-dessus de son épaule.

Monique Polak
« Prémonitions », Rhéa Dufresne, Collection Zèbre, Bayard jeunesse, septembre 2017Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

« Prémonitions », Rhéa Dufresne, Collection Zèbre, Bayard jeunesse, septembre 2017

Photo : Bayard jeunesse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi