•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Mobutu, à la fois dictateur impitoyable et fin stratège

Audio fil du mardi 20 juin 2017
La dictateur Mobutu Sese Seko en janvier 1987, à N'Djamena, au Tchad

La dictateur Mobutu Sese Seko en janvier 1987, à N'Djamena, au Tchad

Photo : Getty Images / Georges Gobet / AFP

« C'était quelqu'un d'une intelligence très fine », dit le romancier Blaise Ndala au sujet de Mobutu Sese Seko, qui fait l'objet d'une biographie intitulée Mobutu, écrite par le journaliste Jean-Pierre Langellier. Celui qui, de 1965 à 1997, a dirigé d'une main de fer le Zaïre, puis la République démocratique du Congo, n'était pas qu'un vulgaire tyran. Ami de l'Occident, il a joué un rôle stratégique pendant la guerre froide, utilisant les tensions géopolitiques à son profit. « Mobutu a très vite compris qu'il avait intérêt à collaborer [...] avec la France et les grandes puissances pour maintenir son pouvoir », note le professeur Patrick Dramé.

Référence :
Mobutu (Nouvelle fenêtre), Jean-Pierre Langellier, Éditions Perrins, 2017

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi