•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

<em>Trouve-moi</em> : André Aciman écrit la suite d'<em>Appelle-moi par ton nom</em>

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Trouve-moi : André Aciman écrit la suite d'Appelle-moi par ton nom

La photo de deux hommes qui s'enlacent.

Le roman « Trouve-moi », d'André Aciman

Photo : Grasset

« Je suis un romantique, mais je n'aime pas me l'avouer. » André Aciman, à qui l'on doit le sulfureux et populaire roman Appelle-moi par ton nom (Call Me by Your Name), adapté au cinéma par James Ivory et réalisé par Luca Guadagnino, publie sa suite, Trouve-moi. L'écrivain que l'on joint à New York raconte brièvement son enfance à Alexandrie, son amour de la langue française et son adoration de Marcel Proust. L'écrivain se prononce également sur l'amour passionnel en lançant une tirade sur l'importance d'être épris par les autres.

L’amour pour moi doit toujours être passionné et se doit d’être absolument obsessionnel. Si on n’est pas obsédé par quelqu’un, quel genre d’amour avons-nous vraiment? Un amour quasi dilué à l’eau de rose? Un amour apathique, sans passion? […] Ne pas être épris par une personne, homme ou femme, je ne saurais plus quoi faire de la vie.

André Aciman

Trouve-moi, André Aciman, une traduction d'Anne Damour, Grasset, 2 novembre 2020
Résumé de l'éditeur : Après le succès international de son roman Appelle-moi par ton nom et de son adaptation cinématographique récompensée par un Oscar, André Aciman a eu envie de retrouver ses personnages et d’explorer leur destinée.

Cinq ans ont passé depuis la fin de l’histoire d’amour entre Oliver et Elio quand nous croisons Samuel, le père de ce dernier. À bord du train pour Rome, où il veut rendre visite à son fils, Samuel engage la conversation avec une jeune femme, nommée Miranda. À l’arrivée dans la capitale italienne, il n’oublie pas tout à fait Elio, mais il veut surtout passer du temps avec celle qu’il vient de rencontrer. Tous les deux possèdent de bonnes raisons de ne pas vouloir s’engager, et pourtant…

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi