•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Le club BD : hommage à Quino, père de Mafalda

Quino, en fauteuil roulant, pose à côté de Mafalda.

Le dessinateur Quino et son personnage Mafalda en 2014

Photo : afp via getty images / MIGUEL RIOPA

Les membres de notre club BD ont le cœur gros, car Quino, l'un des plus grands monuments de la bande dessinée, vient de tomber à l'âge de 88 ans. Le père de Mafalda a marqué François Lemay et Jean-Paul Eid, qui lui rendent hommage dans leur chronique. Le duo critique également deux nouvelles BD prometteuses : Pour réussir un poulet et Anaïs Nin : sur la mer des mensonges.

Il a été extraordinairement important de par son personnage le plus connu, Mafalda, qui ne représente qu'une toute petite partie de son œuvre. Il s’en est servi pour parler de politique [pendant la dictature], mais surtout d'humanisme. Quino fait parler Mafalda au nom des gens qui n'ont rien.

François Lemay

À lire :

1 - Pour réussir un poulet, de Paul Bordeleau, d’après l’œuvre de Fabien Cloutier, La Pastèque, 10 septembre

2 - Anaïs Nin : sur la mer des mensonges, de Léonie Bischoff, Casterman, 6 octobre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi