•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

L’ode Fantômes urbains, de Jean-Paul Daoust

Des tentes alignées le long d'un terrain boisé.

Des personnes en situation d'itinérance campent depuis des mois le long de la rue Notre-Dame, dans le quartier Hochelaga.

Photo : Radio-Canada / Benoît Chapdelaine

Cette semaine, Jean-Paul Daoust s'est inspiré de l'actualité, du campement en bordure de la rue Notre-Dame à Montréal et de toutes les personnes itinérantes. Rappelons que cet été, plusieurs de ces sans-logis ont installé leur campement de fortune le long de la rue Notre-Dame. La mairesse de Montréal, Valérie Plante, espère que ces gens partiront d'eux-mêmes et chercheront d'autres ressources pour se loger. « Je trouve que c'est une situation scandaleuse », affirme notre poète en résidence.

« C’est l’heure des mondes crépusculaires. »
Ghislain Houde

Fantômes urbains (extrait)
par Jean-Paul Daoust, septembre 2020

Ils errent par les rues de la ville
Discutant avec des voix dans leur tête
Entretenant des conversations surréalistes
Avec de supposés extraterrestres qui les harcèlent
Qui leur font cracher des monologues incompréhensibles
De temps à autre ils avalent une pilule
Mais quand l’alcool s’en mêle
Le délire paranoïaque devient un tsunami
Ne contrôlant plus leur violence
Qu’ils retournent souvent contre eux-mêmes
Combien sont-ils dans la ville à tourner en rond
Tels des fauves estropiés
Qu’aucun espoir ne nourrit
Sinon la démente cueillette des poubelles
Certains cherchent refuge dans des drogues frelatées
Buvant au goulot du désespoir
Si peu de personnes pour les secourir
[…]

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi