•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Le décès d'Eusebio Leal, grand historien de La Havane

Le journaliste littéraire Jean Fugère

Le journaliste littéraire Jean Fugère

Photo : Radio-Canada / Pascal Michaud

Eusebio Leal, l'un des intellectuels cubains les plus reconnus, est décédé le 31 juillet dernier à l'âge de 77 ans. Il a consacré une grande partie de sa vie à restaurer et à préserver La Havane. Docteur en sciences historiques et professeur en sciences archéologiques, il a arpenté les rues de sa capitale cubaine pour le Bureau de l'historien, dont il était à la tête. Son travail a été essentiel pour la transmission de la mémoire cubaine, selon Jean Fugère, qui dresse le portrait de cet homme inestimable.

Il est devenu un missionnaire, un éducateur de très grande importance qui a changé les consciences à Cuba. Sans lui, la vieille Havane ne serait pas du tout ce qu'elle est aujourd'hui.

Jean Fugère

Jean Fugère suggère l'écoute de Savanas blancas (draps bancs). Cette chanson, composée par Gerardo Alfonso, est un hommage à La Havane et a été le thème de l’émission Andar La Habana, qu’Eusebio Leal a animée pendant plusieurs années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi