Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du mercredi 22 mars 2017

La servante écarlate, de Margaret Atwood, oeuvre toujours pertinente à l'ère Trump

Publié le

Margaret Atwood
Margaret Atwood   Photo : La Presse canadienne / Chris Young

« Ça revient dans l'actualité, parce qu'on décrit dans ce roman-là un patriarcat extrême. Les ventes ont explosé aux États-Unis [...], parce que certains font le lien entre ce qui se trouve dans ce roman et certaines politiques de certains États, mais aussi du gouvernement Trump. » Pour le segment « Ça nous intéresse », le journaliste Jean-Philippe Cipriani revient sur la popularité renouvelée du roman La servante écarlate, de Margaret Atwood, publié en 1985, qui présente un monde totalitaire où les femmes sont instrumentalisées et où certaines sont contraintes de donner naissance contre leur gré.

Le roman de l’écrivaine canadienne est plus que jamais pertinent, selon Jean-Philippe Cipriani. « Le contrôle du corps des femmes, c’est un trait de tous les régimes répressifs de la planète », dit-il en citant Margaret Atwood, qui explique, dans un récent article publié dans le quotidien The New York Times, pourquoi l’histoire fictive qu’elle raconte dans La servante écarlate s’applique, en quelque sorte, à la réalité actuelle.

Rappelons qu’il y a quelques jours, le Sénat de l’État du Texas a approuvé deux projets de loi limitant le droit à l’avortement. Des militantes vêtues de robes rouges, en référence aux personnages du livre de Margaret Atwood, ont d’ailleurs manifesté contre ces projets de loi.

Références :
« Margaret Atwood on What 'the Handmaid's Tale' Means in the Age of Trump », Margaret Atwood, publié dans The New York Times, 2017
La servante écarlate, Margaret Atwood, McClelland and Stewart, 1985

Chargement en cours