•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Les mots à bannir dans le contexte de la pandémie

Un travailleur met des déchets dans le camion à ordures

Des mots que l'on peut mettre dans le camion à ordures pour l'année 2020

Photo : iStock / kadmy

Des termes comme « anges gardiens », « distanciation sociale » et « relance culturelle » sont à bannir en 2020, selon l'historienne Yolande Cohen, le journaliste Brendan Kelly et le critique d'art Nicolas Mavrikakis. On poursuit cette tradition qui consiste à mettre des expressions à l'index parce qu'on les trouve soit trop galvaudées, trop désuètes ou qu'elles font grincer des dents.

Yolande Cohen :

1. Anges gardiens
2. Préposées aux bénéficiaires

Brendan Kelly :

1. Politiquement correct
2. Distanciation sociale

Nicolas Mavrikakis :

1. Tout va changer
2. Relance culturelle

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi