•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mission impossible, premier tome : Don Quichotte, ce fou errant

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au samedi à 1 h et le samedi à 19 h)

Mission impossible, premier tome : Don Quichotte, ce fou errant

Portrait de Migueul de Cervantes

Portrait de Migueul de Cervantes

Photo : Peinture de Jáuregui

Vanessa Destiné, Michel Rivard et Patrice Godin, sous l'encouragement de Karine Rosso, sont passés à travers le premier volume de l'imposante brique de Cervantès, Don Quichotte. « Aride, dense, périlleux », les qualificatifs ne manquent pas pour décrire cette épreuve littéraire qui, malgré sa complexité, apporte énormément de plaisirs aux volontaires.

Tous les volontaires s’entendent pour dire que Don Quichotte est un personnage à la personnalité complexe. Tantôt fou, tantôt lucide, il est certainement en proie à un feu intérieur qui le gruge.

Je me suis emmerdé pendant quelques heures, mais je n’ai pas regretté une seule seconde.

Michel Rivard

Je retiens quelques moments où je me suis surpris à sourire. Des moments de lectures fabuleux et des longs moments de longueur.

Patrice Godin

Cette lecture est dense, mais plus drôle que je le pensais. On a droit à une satire, à de l’humour irrévérencieux. L’auteur ne se prend pas au sérieux, et ça aide à faire passer les longueurs.

Vanessa Destiné

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi