•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

<em>Les ordres</em>, de Michel Brault : toujours aussi pertinent, selon Daniel Weinstock et Denis Chouinard

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au samedi à 1 h et le samedi à 19 h)

Les ordres, de Michel Brault : toujours aussi pertinent, selon Daniel Weinstock et Denis Chouinard

Le cinéaste Michel Brault

Le cinéaste Michel Brault

Photo : Office national du film du Canada

« C'est un grand cinéaste qui a marqué les esprits, l'un des pères créateurs du cinéma québécois. Il était là au tout début. » Le professeur à l'École des médias de l'UQAM Denis Chouinard fait l'apologie du grand cinéaste Michel Brault. En compagnie du philosophe Daniel Weinstock, ils reviennent sur l'un des films phares de Brault, Les ordres, projeté en 1974.

Il y a 45 ans, en 1975, le film Les Ordres, de Michel Brault, remportait le prix de la mise en scène au Festival de Cannes, ex aequo avec Costa-Gavras pour Section spéciale.

Synopsis
Le film aborde l'emprisonnement et le mauvais traitement de citoyens innocents découlant de l'emploi par le gouvernement du Canada de la Loi des mesures de guerre durant la Crise d'octobre 1970 au Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi