•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Le film La haine, toujours pertinent 22 ans plus tard

Audio fil du mardi 31 janvier 2017
L'acteur français Vincent Cassel dans une scène du film <i>La haine</i>, de Mathieu Kassovitz

L'acteur français Vincent Cassel dans une scène du film La haine, de Mathieu Kassovitz

Photo : youtube.com

« La colère, le malaise social des jeunes en banlieue, les rapports jeunes/police... il y a beaucoup de points qui restent tout à fait d'actualité », dit la sociologue Cécile Van de Velde au sujet de La haine, film-culte de Mathieu Kassovitz sorti en 1995 racontant une journée dans la vie de trois jeunes en banlieue parisienne. Martin Bilodeau, rédacteur en chef de Médiafilm, et le recherchiste Raed Hammoud abondent dans le même sens. Si le film avait été fait aujourd'hui, il serait d'ailleurs encore plus sombre, estime Raed Hammoud.

Référence :
Le film La haine, Mathieu Kassovitz, sorti en 1995

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi