•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cinéma de Pedro Almodóvar, maître de la provocation

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Le cinéma de Pedro Almodóvar, maître de la provocation

Audio fil du mardi 15 octobre 2019
Pedro Almodovar

Pedro Almodovar

Photo : AP Photo / Chris Pizzello

« Son utilisation particulière des couleurs primaires, notamment le rouge, son goût assumé pour le kitsch et le baroque, ainsi que son goût pour la provocation et l'excès », voilà ce qui caractérise le cinéma de Pedro Almodóvar, selon la journaliste Manon Dumais. Le professeur de littérature Antonio Dominguez Leiva et elle décryptent l'univers du célèbre réalisateur espagnol.

Son cinéma part d’une marginalité militante. Il passe d’un cinéma de transgression à un cinéma de libération. La norme ne l’intéresse aucunement.

Antonio Dominguez Leiva

Le 21e long métrage du réalisateur espagnol Pedro Almodóvar, Dolor y Gloria, sort en salle à Montréal le vendredi 18 octobre, puis le 1er novembre à Québec et le 8 novembre à Trois-Rivières.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi