Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du mardi 10 septembre 2019

Du livre au cinéma : Louise Archambault adapte Il pleuvait des oiseaux 

Publié le

Un couple agé se serre près d'un lac.
Il Pleuvait des Oiseaux de Louise Archambault   Photo : Courtoisie du TIFF

Présenté en première mondiale au Festival international du film de Toronto le 7 septembre, Il pleuvait des hommes s'apprête à être diffusé dans toutes les salles du Québec. Adapté du roman homonyme de Jocelyne Saucier, le long métrage a été réalisé et scénarisé par Louise Archambault. Cette dernière est de passage dans nos studios pour expliquer pourquoi elle tenait tant à raconter cette histoire et à la transposer à l'écran.

C'est un roman qui m’est resté en tête plusieurs mois. Je le trouvais plus grand que moi. [...] Les personnages sont parfaitement imparfaits. On tend la main vers quelque chose de lumineux, rempli d’espoir.

Louise Archambault

Synopsis du film :

Trois vieux ermites vivent reclus dans le bois. Alors que des incendies de forêt menacent la région, le quotidien de ces gens sera bousculé par la mort de leur doyen, Boychuck, et l’arrivée d’une octogénaire qui a été injustement internée toute sa vie. Une photographe, mandatée pour interviewer les témoins des feux les plus meurtriers de l’époque, trouve leur repaire. Les deux femmes feront l’étonnante découverte de centaines de tableaux de Boychuck, qui racontent son passé tragique lors de ces feux.

La bande-annonce d'Il pleuvait des oiseaux :

Chargement en cours