Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du mardi 18 juin 2019

Rachel Chagnon explique l'arrêt de principe sur les discours haineux

Publié le

Gros plan sur le visage de Pierre Dion
Pierre Dion fait face à des accusations d'incitation à la haine.   Photo : Tirée de la vidéo de Pierre Dion sur You Tube

Des personnes ou des organismes d'extrême droite foisonnent sur le web, ce qui force des géants comme YouTube, Facebook et Twitter à resserrer le contrôle sur leur communauté. Au Québec, Pierre Dion, reconnu coupable d'incitation à la haine en mai dernier, devra passer 30 jours derrière les barreaux. La professeure au Département des sciences juridiques de l'Université du Québec à Montréal Rachel Chagnon tente de démêler la différence entre la propagande haineuse et l'incitation à la haine avec une perspective juridique.

Chargement en cours