Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du vendredi 24 mai 2019

Jean-Philippe Baril Guérard et le capitalisme de la fin du monde

Publié le

Le jeune homme barbu sourit à l'animatrice.
"J'essaie toujours d'être une bonne personne, mais je n'y arrive pas vraiment." L'auteur et comédien Jean-Philippe Baril Guérard présente un texte très personnel.   Photo : Radio-Canada / Christian Côté

Le dramaturge, auteur et comédien lit un extrait de son spectacle Capitalisme tardif. Dans cette œuvre, Jean-Philippe Baril Guérard met en scène, sous forme de conférence Technology Entertainment and Design (TED), comment les capitalistes tablent sur les changements climatiques pour continuer à accroître leur richesse.

Résumé
Les prochaines décennies seront le théâtre d’un chaos inégalé dans l’histoire humaine. La civilisation telle qu’on la connaît disparaîtra, emportée par la montée des océans, le réchauffement excessif de notre Terre-étuve et les événements météorologiques de plus en plus extrêmes. Il y aurait lieu d'angoisser si vous n’étiez pas, par chance, plus malin que la moyenne. Car dans ce cas, la fin du monde sera une occasion d’affaires. Et comme vous venez tout juste de me payer 20 dollars, laissez-moi vous expliquer comment vous pourrez en profiter.

Capitalisme tardif est présenté les 24 (à 20 h) et 25 mai 2019 (à 15 h) à l’édifice Wilder, à l’occasion du festival OFFTA.

Chargement en cours