Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du vendredi 17 mai 2019

La chick lit, selon Valérie Chevalier

Publié le

La blonde comédienne sourit à l'animatrice.
La comédienne Valérie Chevalier présente un texte inédit.   Photo : Radio-Canada / Christian Côté

La comédienne, animatrice et autrice du roman Tu peux toujours rester (Éditions Hurtubise, 2019) croit qu'il y a de la bonne et de la mauvaise littérature aigre-douce, qu'on appelle aussi chick lit en anglais. « C'est un genre littéraire. [...] Le terme ne me dérange pas, mais je peux comprendre les femmes qui se battent pour qu'on arrête de dire que c'est une lecture de filles. » Catherine Trudeau et Bruno Marcil nous lisent un extrait de ce nouveau roman.

Résumé :

Les héroïnes de Tu peux toujours courir sont de retour! Toujours passionnée par le sport, Maud possède maintenant une entreprise d’entraînement florissante. Côté amours, c’est une autre histoire! Après avoir fréquenté Samuel Côté (alias Amour-Propre), suivi de Manuel Gauthier, un mannequin volage, Maud est bien déterminée à rester célibataire. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Colin, un séduisant Américain adepte de course… Pourrait-elle encore tomber amoureuse?

Alice est toujours en couple avec son bel Alexis. Cherchant plus de stabilité, elle a troqué son métier de chanteuse contre un emploi de coordonnatrice dans une boîte de postproduction. Dans sa tête, la prochaine étape est claire : fonder une famille. Mais Alexis, moins pressé qu’elle, lui annonce une nouvelle qui risque de mettre son projet en péril…

Tu peux toujours rester aborde les thèmes du couple, de la quête amoureuse, de l’absence et de l’amitié, tout cela dans la formule légère et irrévérencieuse qui a valu à son auteure le succès de ses trois premiers romans, tous sacrés best-sellers par le public québécois.

Chargement en cours