Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du lundi 13 mai 2019

Le mot à définir avec Guillermo Aureano : la vie privée

Publié le

Il sourit au micro.
Le chargé de cours au Département de science politique de l’Université de Montréal Guillermo Aureano   Photo : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

« L'avènement et la diffusion rapide des nouvelles technologies permettent la marchandisation et la surveillance de vie privée. » Le chercheur Guillermo Aureano tente une définition du concept de la vie privée, qui, selon lui, varie d'un pays à l'autre. Rappelons que, le 30 avril dernier, alors que Facebook s'embourbait dans les scandales liés à la fuite des données personnelles de ses utilisateurs, Mark Zuckerberg déclarait : «  The future is private » (le futur est privé).

Selon le chargé de cours au Département de science politique de l’Université de Montréal Guillermo Aureano, la réflexion philosophique la plus poussée sur la vie privée se trouve dans le livre L’humaine condition, d’Hannah Arendt. Il propose également la lecture d’Une chambre à soi, de Virginia Wolf, de Mémoires d’un nomade, de Paul Bowles, et de Borges et moi, de Jorge Luis Borges.

Chargement en cours