Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du lundi 13 mai 2019

Anthem: Homunculus brise les codes des balados

Publié le

Un dessin représentant John Cameron Mitchell avec une bouche  ouverte sur le front.
« Anthem: Homunculus », de John Cameron Mitchell et Bryan Weller   Photo : Luminary

Luminary entend changer la donne en matière de baladodiffusion aux États-Unis. Munie d'un budget de 100 millions de dollars, cette plateforme, « la Netflix des balados » propose des contenus singuliers comme Anthem: Homunculus, de John Cameron Mitchell, qu'ont écouté et adoré Daniel Weinstock et Tatiana Polevoy.

Le réalisateur John Cameron Mitchell, à qui l’on doit Shortbus et Hedwig and the Angry Inch, propose un balado qui s’apparente davantage au théâtre musical. Il y raconte en huit épisodes l’histoire d’un homme atteint d’une tumeur au cerveau qui crée un téléthon en direct de son balcon pour tenter de sauver sa peau. Daniel Weinstock parle de cette production comme étant « sans précédent » et « poétique ». Pour sa part, Tatiana Polevoy apprécie le côté littéraire et non traditionnel de cette émission.

La bande-annonce d'Anthem: Homunculus

Chargement en cours