Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du jeudi 9 mai 2019

Conjurer la mort avec la poésie de Marie-Elaine Guay et de Jean-Christophe Réhel

Publié le

Ils regardent l'animatrice.
Les poètes Jean-Christophe Réhel et Marie-Élaine Guay   Photo : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

« Unissons nos solitudes, parlons de ces sujets-là en gang, créons un show de lumière, d'espoir et de bonheur, car la mort, ce n'est pas dark, ça peut être beau, ça peut être une célébration. » C'est avec ces mots que la poétesse Marie-Élaine Guay a convaincu une bande de poètes à se joindre à elle sur les planches du Théâtre Aux Écuries pour parler et défier la mort. Accompagnée par Jean-Christophe Réhel, elle donne un avant-goût poétique du spectacle Et si on s'éteignait demain?.

Synopsis de l’évènement : Comment l’auteur.rice se livre sur scène en apprenant qu’il ou elle est sur le point de s’éteindre? Quelle est la dernière image laissée au public et à soi-même? Nous vivons, pour la plupart, comme si nous étions éternel.le.s. La mort permet à certaines personnes de s’émanciper à travers l’art, l’écriture, la création, tandis que pour d’autres, elle handicape le quotidien, pourrit l’inspiration. Que cette veillée soit un rituel, un exorcisme de nos appréhensions face à ce mal universel : la peur de la mort.

Et si on s'éteignait demain? compte dans ses rangs les poètes Charlotte Aubin, Virginie Beauregard D., Daria Colonna, Carole David, Marie-Élaine Guay, Benoit Jutras, Daniel Leblanc-Poirier, Jean-Christophe Réhel, Emmanuel Schwartz et Maude Veilleux. Pour tous les détails, visitez la page de l'évènement. 

Chargement en cours