•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Débat : la force de l'histoire

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Débat : la force de l'histoire

Audio fil du mercredi 8 mai 2019
Ils sourient au micro.

Manal Drissi, Marie-Maude Denis et Stanley Vollant sont les combattants toujours dans la course du Combat des livres.

Photo : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

« L'auteur nous prend par la main et nous dit : ''Cette [violence] vous concerne aussi.'' » Ce qui frappe Marie-Maude Denis à la suite de sa lecture de Sans capote ni kalachnikov, c'est que Blaise Ndala démontre de l'intérieur les affres de la guerre en Afrique sans rien masquer de l'horreur. Stanley Vollant, quant à lui, insiste sur la force réconciliatrice du roman de Naomi Fontaine : « Le racisme est un mur de méconnaissance et ce livre offre peut-être un pont pour mieux nous connaître. » Pour sa part, Manal Drissi pense que l'univers dystopique de Karoline Georges nous pousse à l'introspection : « J'ai eu de la facilité à me projeter dans ce futur. [...] Le livre fait le travail de nous confronter à nous-même, sans nous moraliser. »

Votez pour les livres restants, et courez la chance de gagner un voyage à Cuba. Pour voter, c'est par là-----> Combat national des livres 2019

Gagnez un voyage à Cuba!

Gagnez un voyage à Cuba!

Photo : Radio-Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi