Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du mercredi 24 avril 2019

Sofia Coppola : boudée par ses pairs, adulée par les autres

Publié le

Sofia Coppola
L'Américaine Sofia Coppola présente son film Les Proies au Festival de Cannes 2017.   Photo : Getty Images / Angela Weiss

En mai prochain, le film The Virgin Suicides célébrera ses 20 ans. Pour marquer le coup, Marie-Claude Beaucage et Manon Dumais reviennent sur la carrière singulière de la réalisatrice Sofia Coppola qui est souvent sous-estimée par l'industrie du cinéma. Nos chroniqueuses expliquent pourquoi les bonzes d'Hollywood ont tout faux.

« On l’accuse injustement d’être superficielle, frivole, obsédée par la culture pop et par la popularité. Ce n’est pas ça du tout », croit la journaliste au Devoir Manon Dumais. La réalisatrice de l’émission Faites du bruit se porte elle aussi à la défense de la réalisatrice de Lost in Translation et de Marie-Antoinette : « Elle a construit un corpus cinématographique très cohérent qui porte sur la féminité [et ses déclinaisons]. À cause de ça, on lui a collé l’étiquette girly [fillette] », déplore-t-elle.

Sofia Coppola est farouchement indépendante et féministe dans sa façon de raconter l’histoire des femmes.

Manon Dumais

À lire : Sofia Coppola: The Politics of Visual Pleasure, d’Anna Backman Rogers, paru le 29 novembre dernier.
À voir : La réalisatrice Sofia Coppola renoue avec l'acteur Bill Murray sur le tournage du film On the Rocks. La sortie du long-métrage est prévue pour 2020.

La bande-annonce du film The Virgin Suicides

Chargement en cours