•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'actualité vue par les livres : qui sont les Témoins de Jéhovah?

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au samedi à 1 h et le samedi à 19 h)

L'actualité vue par les livres : qui sont les Témoins de Jéhovah?

Audio fil du lundi 11 mars 2019
Une personne frappe à une porte.

Une personne frappe à une porte.

Photo : iStock

Selon le site officiel des Témoins de Jéhovah, on compte plus de 8 millions de fidèles répartis dans le monde. Au Canada, ils sont environ 140 000, selon le journal Le Soleil. Pour mieux comprendre le fonctionnement de cette organisation religieuse, Nicolas Tittley vous propose deux livres, dont Apocalypse Delayed: The Story of Jehovah's Witnesses, de James Penton.

L’intérêt de l’enfant (Nouvelle fenêtre), Ian McEwan, Gallimard, 2017
Résumé de l’éditeur : À l’âge de 59 ans, Fiona Maye est une brillante magistrate spécialiste du droit de la famille. Passionnée, parfois même hantée par son travail, elle en délaisse sa vie personnelle et son mari Jack. Surtout depuis cette nouvelle affaire : Adam Henry, un adolescent de 17 ans atteint de leucémie, risque la mort. Les croyances religieuses de ses parents interdisant la transfusion sanguine qui pourrait le sauver, les médecins s’en remettent à la cour.

Après avoir entendu les deux parties, Fiona décide soudainement de se rendre à l'hôpital, auprès du garçon. Mais cette brève rencontre s’avère troublante et, indécise, la magistrate doit pourtant rendre son jugement. Dans ce court roman, Ian McEwan allie avec justesse la froideur de la justice à la poésie et à la musicalité qui imprègnent la vie des personnages.

Apocalypse Delayed: The Story of Jehovah's Witnesses (Nouvelle fenêtre), James Penton, University of Toronto Press, première édition en 1985
Résumé sur le site de l’éditeur [en anglais].

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi