Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du lundi 28 janvier 2019

L'opéra Champion, vu par Éric Dupont et François Lemay

Publié le

Un boxeur envoie au tapis son adversaire. Un arbitre se trouve à gauche, une femme tient une affiche indiquant « Round 12 » et des gens sont derrière le boxeur.
Une scène de l'opéra « Champion »   Photo : Facebook/Opéra de Montréal/Yves Renaud

L'écrivain Éric Dupont a assisté, en compagnie du chroniqueur François Lemay, à l'opéra Champion, de Terence Blanchard. Ils viennent nous parler de cette pièce aux influences multiples (gospel, jazz, opéra rock) qui raconte l'histoire du boxeur bisexuel afro-américain Emile Griffith. Ce dernier devait non seulement, durant les années 60, lutter contre les préjugés à son endroit, mais aussi vivre avec le fardeau d'avoir tué un adversaire sur le ring.

Si je tue un homme, le monde me pardonne, mais si j'aime un homme, le monde veut me tuer.

Emile Griffith

Synopsis de l'opéra Champion : Emile Griffith, boxeur champion des poids mi-moyens, accède à la célébrité, mais n’en découvre pas moins la solitude à la suite du combat où, dans l'arène, il frappe mortellement son adversaire. Composée par l’un des plus grands musiciens de jazz de notre époque, le trompettiste Terence Blanchard, l'œuvre raconte une bouleversante histoire d'amour interdite dans la société américaine de l'après-guerre.

Extraits musicaux de Champion

Chargement en cours