Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du mercredi 16 janvier 2019

Discussion : le livre comme outil de réhabilitation et d'autopromotion

Publié le

Joël Legendre sur scène
Joël Legendre sur scène   Photo : facebook.com/Legendrej

Quatre ans après son retrait partiel de la vie publique à la suite de son interpellation pour un geste de grossière indécence, Joël Legendre publiera le 23 janvier La force insoupçonnée du réconfort, un recueil de réflexions sur le pouvoir du soutien moral dans la quête de l'équilibre. Cette publication mène à une question : peut-on se réhabiliter aux yeux du public par les livres? Le professeur de communication Bernard Motulsky et la journaliste Chantal Guy répondent par l'affirmative.

Les gens aiment savoir comment on s’en sort après une déchéance. Ce genre de livre permet de contrôler le message et de créer un rapport intime avec le lectorat.

Bernard Motulsky

Sans livres, il est bien difficile de redorer son image. C’est un endroit où l’on peut exprimer tout ce qu’on a à dire. Où on a le temps de se confesser, d’expliquer son cheminement. On est dans la rédemption.

Chantal Guy

Chargement en cours