•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois livres jeunesse sans prêchi-prêcha, selon Dominique Demers

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Trois livres jeunesse sans prêchi-prêcha, selon Dominique Demers

Audio fil du mardi 15 janvier 2019
Vêtue de manière colorée, l'auteure sourit à l'animatrice.

L'auteure Dominique Demers

Photo : Radio-Canada / Christian Côté

Mathilde, une auditrice de Saint-Jean-sur-Richelieu écrit : « J'aimerais avoir des suggestions de romans jeunesse qui ne sont pas moralisateurs, qui ne font pas la leçon. » Pour lui répondre, l'écrivaine étoile Dominique Demers lui propose quelques titres qui sont loin de dicter la morale, mais qui font tout de même réfléchir.

1- Le héron bleu (Nouvelle fenêtre), de Cynthia Voigt, Éditions Flammarion
Résumé de l'éditeur : Après cinq ans d'absence, la mère de Jeff l'invite à passer l'été avec elle. Jeff est séduit, et, de retour chez son père, il ne vit plus que pour elle, en rêve. L'été suivant, le rêve se brise. Cette trahison, fait de Jeff un être lointain et solitaire tel ce héron bleu qu'il a aperçu un jour dans les roseaux d'un marécage...

Un de mes livres préférés à vie, c’est “capotant”.

Dominique Demers, auteure

2- 1re Avenue (Nouvelle fenêtre), d'Émilie Rivard, Espoir en canne
Résumé de l'éditeur : Certains jours, un écureuil écrasé dans un stationnement et une bonne chanson suffisent à tout remettre en question. C'est ainsi que Laura décide de mettre son quotidien et ses plans de côté pour prendre une pause. Elle fait alors escale dans le quartier Limoilou, où elle bouscule ses convictions et livre du bonheur, un pudding à la fois. Entre ses nouveaux colocs inquiétants et ses clients, parmi lesquels une femme enceinte à l'imagination fertile, un accro au gluten et des joueurs de poker qui portent un lourd secret, la pause sur la 1re Avenue est bénéfique, mais pas toujours apaisante.

Un livre drôle et efficace. Il va peut-être devenir un classique que l’on enseignera en classe, car il décrit l’actualité d’une génération précise de manière originale, neuve et vibrante.

Dominique Demers, auteure

3- Le garçon au sommet de la montagne (Nouvelle fenêtre), de John Boyne, Éditions Gallimard
Résumé de l'éditeur : À l'aube de la Seconde Guerre mondiale, Pierrot vit à Paris avec ses parents, ignorant tout des nazis. Devenu orphelin, il est envoyé chez sa tante, en Allemagne, dans une maison au sommet d'une montagne. Ce n'est pas une maison ordinaire. Le Berghof est la résidence d'Adolf Hitler. Pierrot va découvrir là un autre monde, fascinant et monstrueux.

Loin des clichés, c’est une écriture éclatante, percutante.

Dominique Demers, auteure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi