Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du mardi 8 janvier 2019

Trois lectures savoureuses sur le thème du voyage, selon Claudia Larochelle

Publié le

Une valise et des objets de voyage.
Claudia Larochelle propose trois livres ayant pour thème le voyage.   Photo : iStock

« Bonjour, j'ai 19 ans et j'étudie en création littéraire au Cégep du Vieux Montréal. J'aimerais avoir des suggestions de récits de voyage, de livres abordant l'exploration du territoire et les façons alternatives de vivre. Mon but est de continuer à m'inspirer par la lecture pour un éventuel périple jusqu'au Yukon », demande Audrey Sargent, une auditrice de Sainte-Julie. L'auteure et animatrice Claudia Larochelle lui propose trois ouvrages ayant pour thème les voyages et l'évasion.

Yukonnaise, Mylène Gilbert-Dumas, VLB éditeur, 2 avril 2012
Résumé de l'éditeur : Béatrice, écrivaine en mal d'inspiration, arrive au Yukon avec l'espoir d'y trouver le sujet de son prochain roman. Sur la route qui relie Whitehorse à Dawson City, elle prend une femme en auto-stop et réalise très vite qu'il s'agit d'Isabelle St-Martin, une esthéticienne dont elle a déjà été la cliente. Mais la Yukonnaise qui occupe le siège du passager n'a plus rien de la Québécoise superficielle qu'elle a connue autrefois.

Yukonnaise, c’est l’histoire d’une réinvention de vie, d’un exil, d’une terre froide, d’un lieu où on se refait sans regarder en arrière, sans rien qui nous relie à notre passé et à nos racines. Il y a un bonheur d’entrer dans cette histoire-là.

Claudia Larochelle

Un matin je suis partie, Alice Steinbach, Gallimard, 1er mars 2005
Note de l'auteure : « Sous bien des aspects, j'étais une femme indépendante, écrit Alice Steinbach. Récemment, toutefois, j'avais commencé à comprendre que, même si je disposais de mon argent et de mon temps, je demeurais en quelque sorte dépendante. Avec les années, j'avais pris l'habitude de me conformer à l'idée que les autres se faisaient de moi comme mère, fille, épouse, ex-épouse, journaliste, amie. J'avais à présent envie d'abandonner ces rôles pour quelque temps, et de découvrir quelle personne apparaîtrait. »

Alice Steinbach va vivre d’aventures, de rencontres, de paysages, de tribulations et de souvenirs. [...] Ce livre me fait penser à Mange, prie, aime un peu avant l’heure, meilleur et avec plus de profondeur.

Claudia Larochelle

Le grand marin, Catherine Poulain, Éditions de l’Olivier, mars 2016
Résumé de l'éditeur : Une femme rêvait de partir. De prendre le large. Après un long voyage, elle arrive à Kodiak, en Alaska. Tout de suite, elle sait : à bord d’un de ces bateaux qui s’en vont pêcher la morue noire, le crabe et le flétan, il y a une place pour elle. Dormir à même le sol, supporter l’humidité permanente et le sel qui ronge la peau, la fatigue, la peur, les blessures.

Catherine Poulain appartient à cette catégorie d’exploratrices, d’aventurières pures et dures. Elle s’inspire de ses propres aventures pour écrire.

Claudia Larochelle

Chargement en cours