•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Rattrapage du 1er sept. 2020 : Julien Corriveau, Normand Baillargeon et Christine St-Pierre

Rattrapage

  • « Il ne faut pas laisser les autres nous définir, il faut raconter notre propre histoire et notre propre vérité. » C'est ce que s'engage à faire Christine St-Pierre, qui publie aux Éditions du Septentrion son autobiographie. L'ancienne journaliste de Radio-Canada a fait le saut dans l'arène politique en 2007 pour se joindre à l'équipe libérale. Elle y a occupé des rôles de taille, notamment comme ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine. On discute avec elle sans « langue de bois » de cette vie haute en couleur.

  • « C'est trop poreux » est une phrase qui a atteint le statut de réplique culte aux yeux des admirateurs et des admiratrices de Monsieur Mousteille, l'homme très beige imaginé par Julien Corriveau. L'humoriste et membre du groupe Les Appendices se fait plaisir en publiant une biographie fictive de ce célèbre personnage, inspiré directement de sa mère et de sa grand-mère.

  • « L'école a une mission beaucoup plus vaste que la simple transmission d'un savoir qu'une machine peut donner. Ne sombrons pas dans cette idée que la solution pour l'avenir est de tout mettre à distance. » Normand Baillargeon est catégorique, il ne souhaite pas que l'école à distance devienne la norme. Le philosophe se prononce sur la rentrée scolaire actuelle et celles à venir et nous parle également du film Les aventures d'un A.

Vous aimerez aussi