•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Rattrapage du 11 févr. 2020 : Grossophobie et relecture de l'histoire

Rattrapage

  • On ne naît pas grosse : la grossophobie dénoncée par Gabrielle Deydier

    « Je pensais que j'étais grosse avant d'être grosse. [...] Je pensais que ma féminité passait par les [régimes]. » Gabrielle Deydier en a marre de justifier son poids auprès des autres : infantilisée, diminuée et exclue, l'autrice française répond à ses détracteurs dans son essai On ne naît pas grosse, un clin d'œil à la formule « On ne naît pas femme, on le devient », de Simone de Beauvoir.

  • Georges Leroux et L'histoire du monde vue par la tradition musulmane

    « L'Islam n'est pas une version attardée de l'Occident; c'est pourtant la conscience que nous leur imposons. » Le professeur émérite de philosophie Georges Leroux revient sur l'essai de Tamim Ansary, L'histoire du monde vue par la tradition musulmane. L'écrivain et journaliste d'origine afghane propose une relecture de l'histoire, celle qui n'est pas racontée par les vainqueurs.

Vous aimerez aussi